piano-droit-seris

Le piano à queue est un piano à cordes horizontales.

Le piano à queue est le type original du piano, dérivé du tympanon ou du cymbalum, des instruments à cordes frappées (le clavecin étant un instrument à cordes pincées). Il s'oppose au piano droit, dont les cordes sont disposées verticalement.

Il est constitué :

  • d'un clavier, généralement à 88 touches (7 octaves 1/4), muni d'un couvercle ;
  • d'un barrage, structure en poutres ;
  • d'une table d'harmonie, mise en vibration par les cordes par l'intermédiaire de chevalets ;
  • de cordes : une par note dans les graves, deux dans les notes intermédiaires, trois dans les aiguës. Les cordes d'aigus sont nues, les cordes de graves sont filées ;
  • d'un cadre métallique au-dessus de la table d'harmonie (sur les pianos modernes) ;
  • d'une ceinture, coffrage entourant la table d'harmonie ;
  • d'un couvercle s'ouvrant à 45° ;
  • d'une mécanique de percussion ;
  • d'un pédalier (lyre) ;
  • d'un pupitre.

Pour en savoir plus : Source Wikipedia.